SalonsCE : comité d'entreprise / Vie d'élu de CE

Être élu de CE prend énormément de temps

A l'occasion de SalonsCE Lille, nous avons reçu un élu du Comité d'entreprise de Keolis sur le plateau TV des Rendez-vous du monde du travail .

 

Durant cet entretien, l'élu de comité d'entreprise répond aux idées reçues sur les CE et l'utilisation de leurs heures de délégation.

Il souligne tout particulièrement qu'être élu de CE demande beaucoup d'investissement, voire même "beaucoup de bénévolat en dehors des heures de délégation". En effet, il y a beaucoup de tâches à accomplir qui nécessitent beaucoup de temps : sorties, comptes, trésorerie, veille au respect du code du travail... 

Dans ce CE, le budget des acitivités sociales et culturelles (ASC), revient aux salariés non seulement  sous forme de bons d'achat mais aussi au travers de sorties que beaucoup d'entre eux ne pourraient pas s'offrir autrement, comme par exemple des entrées pour le Parc Disneyland Paris à tarif préférentiel pour les adultes et gratuites pour les enfants.

Voir le témoignage

A SalonsCE Lyon, c'est une jeune femme fraîchement élue, qui est venue faire le même constat.

Elle précise qu'elle ne pensait pas qu'être élu de comité d'entreprise exigerait autant de travail. "Il faut travailler en entreprise mais aussi aller démarcher. 20 heures par mois ce n'est pas suffisant".

Son témoignage ci-dessous. 

En 1 Clic