SalonsCE : comité d'entreprise / 2017

Idées reçues sur les CE

Réponses à quelques idées reçues sur les comités d'entreprise

Idée reçue n°1 : Le CE ne sert qu’à donner des chèques cadeaux en fin d’année

#ViedeCE 

 -> FAUX!

Le comité d'entreprise "assure l'expression collective des salariés". 

Il permet la prise en compte de leurs intérêts dans les décisions relatives à la vie dans l'entreprise". Ainsi, Le CE formule ou examine, sur demande de l'employeur, des propositions de nature à améliorer : 

• les conditions de travail, d'emploi et de formation professionnelle des salariés,

• les conditions de vie dans l'entreprise,

• les conditions relatives aux garanties collectives de protection sociale complémentaires.

Le CE fait l'objet de consultations obligatoires sur la situation économique de l'entreprise.

Chaque année 3 grandes consultations du CE sont prévues sur les sujets suivants :

Orientations stratégiques de l'entreprise  

Situation économique et financière de l'entreprise

Politique sociale de l'entreprise, conditions de travail et emploi

Le CE peut recourir à un expert et bénéficie d'un droit d'alerte. 

Le CE assure, contrôle ou participe à la gestion de toutes les activités sociales et culturelles... 

... établies dans l'entreprise prioritairement au bénéfice des salariés, de leur famille et des stagiaires :

activités visant à améliorer les conditions de bien-être  

activités relatives aux loisirs et aux sports,

institutions d'ordre professionnel/éducatif attachées à l'entreprise ou dépendant d'elle  

institutions sociales de prévoyance et d'entraide 

Idée reçue n°2 : Les élus prennent leurs heures de délégations pour rester à la maison ou partir en week-end plus tôt

 

-> FAUX !

70% des élus de CE déclarent manquer de temps!

Les heures de délégation des élus de comité d’entreprise (de 18 à 24 h par mois) servent à :

  • consulter les salariés,
  • participer à des réunions avec des experts,
  • préparer les réunions avec la direction de l’entreprise.

Il n’y a souvent pas assez d’heures pour remplir correctement les mandats.

Idée reçue n° 3 : Etre élu de CE c’est facile

85% des élus ne sont pas cadres et n’ont pas la formation pour répondre à la gestion de deux budgets, à la connaissance du code du travail, à la compréhension de l’économie.

Ils ont donc besoin de se former.

Ils se déplacent donc notamment sur les salons pour décrypter les évolutions législatives et rencontrer des experts.

Agir pour le bien-être des salariés demande un réel investissement.


Elus de CE : mettez en lumière vos actions !

#MerciMonCE

Grâce à vos actions, vous veillez non seulement à la protection des droits des salariés mais en plus vous leur permettez d'obtenir un meilleur pouvoir d'achat ! 

Voici quelques chiffres clé pour mettre en lumière vos actions :


Vous êtes d’accord ? Partagez cette page !

Vous avez d’autres exemples : postez les sur votre réseau social préféré ou en nous envoyant un mail avec les #mercimonce #salonsce

Partager

En 1 Clic

Partager

Partager sur Twitter