INSCRIVEZ-VOUS !

34 salons

dans23 villes

 
Recherche avancée
 

webtv salonce

 

un salon

 

un exposant

Liste alphabétique
 

un exposant- liste alphabétique

 

Annuaire des fournisseurs de CE

 

mementoce

 
 
  • Les annonceurs
  • Les informations pratiques
  • Les dossiers 2014
  • Le fonctionnement
  • Les missions economiques
  • Les activites sociales et culturelles

Les entreprises peuvent être responsables

Aujourd’hui, les entreprises se rallient à l’idée qu’elles ont une responsabilité à assumer vis-à- vis de la société. Les enjeux qui caractérisent cette responsabilité se présentent, pour certains, comme un ensemble de contraintes objectives : pression des investisseurs institutionnels, des ONG, renforcement des normes, accentuation des risques de mise en cause, nouvelles exigences du reporting extra financier.

Pour d’autres, la responsabilité sociétale et le développement durable représentent une opportunité, un investissement leur permettant de mieux maîtriser leur image et les risques inhérents à leurs activités, de se fixer des objectifs stratégiques s’appuyant sur la recherche et l’innovation. Il est évident que le développement durable relève de la stratégie même de l’entreprise et appelle, à terme, des changements profonds, voire des ruptures technologiques et structurelles dans toutes les fonctions. La protection de l’environnement exige aujourd’hui la mise au point de nouveaux procédés de fabrication économisant l’énergie dans les entreprises grosses consommatrices (ciment, sidérurgie) pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre, afin de lutter contre le changement climatique.

Dans la conception des produits,

l’entreprise devra prendre en compte toutes les phases de leur vie, du berceau à la tombe, afin de diminuer les impacts négatifs sur l’environnement. Dans la gestion de la production, la mise en oeuvre de systèmes de management environnemental du type ISO 14001 contribue à intégrer la protection de l’environnement dans les comportements de base de l’entreprise.

Dans la fonction achats,

l’entreprise peut faire pression sur les fournisseurs pour qu’ils se fassent certifier afin de diminuer leur vulnérabilité, par exemple, en limitant l’usage de certaines substances nocives, pour qu’ils recourent à de meilleures pratiques sociales.

Dans la gestion des ressources humaines,

le développement durable conduit les entreprises à se préoccuper, au plan européen et mondial, de l’impact sociétal de leurs activités : discriminations raciales, statut des femmes et des minorités, travail des enfants, recours à des fournisseurs en marge des bonnes pratiques.

Dans la communication,

il s’agira de développer le dialogue avec les clients finaux, afin de mieux connaître leurs attentes, d’établir des relations avec les populations voisines des établissements présentant des risques de pollution ou d’accidents graves mettant en danger la vie d’autrui. Depuis plusieurs années, les grandes entreprises s’engagent dans l’élaboration de rapports de développement qui complètent, au plan environnemental et sociétal, les rapports d’activités traditionnels.

0 Commentaire

Participez ! Laissez-nous un commentaire

     
    • Abonnez-vous à la NewsletterCE